Le Portugal a été capable d’utiliser pendant 4 jours complet grâce aux énergies renouvelables

Et oui en Europe on a les pays allant de l’avant et les autres.

On pourrait croire que ce serait les pays les plus riches en Europe qui feraient leur révolution énergétique en premier. Finalement c’est pas vraiment le cas.

Du 7 mai à 6h45 du matin au 11 mai aux environs de 17h45 le Portugal a réussi ce tour de force.

(http://www.clubic.com/mag/maison-connectee/actualite-806004-portugal-fonctionne-energie-renouvelable-4-jours.html)

Ceci grâce a une politique agressive depuis longtemps.

Ils ont utilisé le soleil, le vent, ou l’hydroélectricité.

Il n’y a rien à dire c’est un vrai pays en avance par rapport à la France.

France:

On a depuis longtemps utilisé l’hydroélectricité mais ça plafonne depuis très longtemps à 19.3% d’énergie renouvelable.

Le gros problème en France c’est EDF et l’énergie nucléaire.

La France ne veut pas quitter le nucléaire… bien qu’on ait des centrales qui vieillissent…

Même si en France on a eu la COP21, l’énergie renouvelable est pas vraiment là… On reste vraiment à la traîne.

Franchement j’aimerai vraiment qu’on arrive à passer les 20% avant 2020 🙂

  1. Ayant moi-même été employé dans une boîte qui s’occupait d’un contrat pour un organisme de propagande financé par l’État, je ne pense pas qu’on arrive jamais à avancer en France en matière énergétique.

    Pour le moment, on a le lobby nucléaire français (mais aussi d’autres formes d’énergies non renouvelables).
    Comme j’ai pu le constater de première main, ce sont des subventions françaises qui payent la propagande de ces lobby : les bienfaits du nucléaire, le miracle du projet ITER, mais aussi le besoin d’exploiter nos gaz de schistes…

    Afin de gagner un salaire en fin de mois, j’ai travaillé à la propagation de ce genre d’âneries, et l’argent du contrat venait de l’État. Avec un collègue, nous nous sommes outrés de voir que cet “organisme indépendant” chargé d’émettre cette propagande offrait des chaires à de nombreuses personnes qui n’ont absolument rien d’indépendant. Qui sont même *très* impliqués.

    Malheureusement, nous ne sommes pas prêt de changer de direction. Les lobby des énergies non-renouvelables sont beaucoup trop fort en France… et quand bien même nous nous défaisions de leur influence au niveau national, ils reviendraient par la petite porte européenne. L’union nous ayant déjà bien montré qu’elle avait toujours une oreille attentive lorsque les plus odieux lobby ont des demandes à faire.

    C’est un combat perdu d’avance, j’en ai bien peur. Mais au moins on peut être content pour le Portugal !

Leave a Comment


NOTE - You can use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>